mercredi 28 avril 2010

Vous avez dit CORNICHE ?




Non, ce terme ne désigne pas le féminin de cornichon, et encore moins un grenier à blé.

La corniche est bien un terme qu'il faut connaître lorsque vous allez en montagne.
Dans votre guide de randonnée vous allez souvent trouver « Contournez la corniche avant de suivre la crête pour arriver ou sommet » ou quelque chose dans ce goût là. Et il est bien dit « Contournez ! »

Que vous fassiez de la randonnée à ski en hiver ou à pied en été, il est essentiel de savoir reconnaître les corniches et surtout de savoir les éviter car elles constituent un danger certain pour tout aventurier peu averti qui souhaiterait s'y avancer.

En fait, dans le langage de la montagne, une corniche peut être soit un amas de neige formé par le vent sur une crête, qui finit par former un surplomb, ou bien simplement un surplomb rocheux formé sur le flanc d'une montagne.
Dans les deux cas, vous ne pouvez mesurer de loin et encore moins une fois que vous êtes dessus, l'épaisseur de celle-ci. C'est pourquoi il est préférable de ne pas s'y aventurer de peur qu'elle ne cède sous votre poids. Cela est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit d'une corniche neigeuse.

Suivre ce conseil de Francis vous évitera des ennuis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails